le remondeau présentation de l'étude FTC

Étude commerciale et économique pour La-Couarde-sur-mer

Camping municipal de La-Couarde-Sur-Mer : étude commerciale et économique du Remondeau Situé sur l’Île de Ré, le camping municipal Le Remondeau fait l’objet d’un projet global de réaménagement. Préalablement à son lancement, la commune de La Couarde a fait appel au cabinet FTC afin d’être accompagné et d’établir une étude commerciale et économique. 2.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.0 MISSION : La commune bénéficie d’une étude globale (analyse de l’offre et de la demande touristique, de la concurrence, étude de positionnement et de faisabilité opérationnelle et financière) ainsi que de conseils avisés sur les meilleures stratégies à adopter afin de mener à bien son projet urbanistique. 2.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.0 MISSION : Analyse de l’offre et de la demande Etude de positionnement Etude de faisabilité opérationnelle et financière Consultant impliqué : Hervé BIGNON, expert en Hôtellerie de Plein Air 2.14.0.0

mission FTC Consulting avec l'ADT64 en tourisme durable

Accompagner la structuration et le développement d’une offre en Tourisme Durable dans les Pyrénées-Atlantiques

Objet de la mission : Accompagner la structuration et le développement d’une offre en Tourisme Durable Client : ADT 64 Tourisme durable dans les Pyrénées Atlantiques : FTC accompagne l’ADT64 dans la structuration et le développement d’une offre   La Maîtrise d’Ouvrage L’Agence Départementale Tourisme Béarn Pays basque (ADT 64) a pour missions : – d’accompagner les territoires et les entreprises (collectivités, Offices de tourisme, associations, entreprises, organisations collectives, groupements professionnels et autres acteurs privés ou publics…). Cet accompagnement s’articule autour d’observations et veille stratégique sur des mutations à venir, coordination de parcours d’entreprises, informations sur les dispositifs financiers et services ciblés et individualisés sur mesure. – de renforcer l’attractivité touristique : Une montagne toute saison, un espace de destination transfrontalière, une offre d’itinérances et randonnées riche et variée, un art de vivre marqué par les cultures béarnaises et des filières à potentiel hors saison, un tourisme à l’année qui s’appuie sur les filières. – de promouvoir les destinations et les activités : le Béarn Pyrénées et le Pays basque, une terre d’accueil et de tournages, la communication du département et les outils numériques. 2.14.0.0 2.14.0.0 2.14.0.0 2.14.0.0 2.14.0.0 2.14.0.0 2.14.0.0 2.14.0.0 Le Contexte du tourisme durable dans les Pyrénées-Atlantiques Dans le contexte actuel qui fragilise les entreprises du tourisme et face à une évolution des comportements des clientèles touristiques, l’Agence Départementale Tourisme Béarn Pays basque souhaite engager en 2023 et 2024 des actions individuelles et collectives d’accompagnement des acteurs du secteur pour un tourisme compétitif et durable. Dans le cadre de la professionnalisation des acteurs privés et de la qualification de l’offre, l’ADT accompagne les professionnels du tourisme de l’ensemble du département afin de leur permettre de mettre en avant une offre différenciante axée sur le tourisme durable. L’État a mis en place en 2021 des outils financiers gérés par l’ADEME pour accompagner cette offre. Parmi ceux-ci, le Fonds de soutien à l’émergence de projets du Tourisme durable, dans le cadre de France Relance, accompagne les hébergeurs et les restaurateurs dans la mise en place des actions suivantes : solutions d’énergie renouvelable, repositionnement de l’offre vers le durable, engagement dans une AMO pour la rénovation énergétique de la structure, mise en place d’une stratégie marketing durable etc… Soutien de l’ADEME L’ADT 64 a été sélectionnée par l’ADEME pour accompagner le déploiement de ce fonds dans le département des Pyrénées-Atlantiques, en particulier dans les territoires de montagne. En parallèle, l’ADT conduit une action expérimentale d’accompagnement plus approfondi des acteurs publics et privés d’un territoire dans le développement et la qualification d’une offre touristique durable, autour du tourisme de nature sur des Espaces Naturels Sensibles. Les territoires identifiés D’autre part, l’ADT 64, en partenariat avec l’ADEME et la Région, est déjà engagée dans le déploiement de l’Écolabel Européen et de la norme NF Environnement depuis 2 ans. L’ADT Béarn Pays basque souhaite bénéficier de ce contexte favorable pour accélérer la transition écologique du département (structuration, production et mise en marché d’une offre touristique durable), en soutenant les territoires et les acteurs du tourisme. 2.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.0 La mission La mission de FTC Consulting est d’apporter son expertise, en collaboration avec l’ADT Béarn Pays basque, pour : Accompagner les professionnels présents sur 4 Espaces Naturels Sensibles dans la transition écologique du secteur du tourisme de nature par : L’information et la sensibilisation au tourisme durable des acteurs touristiques de l’ensemble du Département : à partir d’une approche générique de la définition du tourisme durable, il s’agira de former aux bonnes pratiques les acteurs privés engagés dans la démarche. Au moins 4 ateliers d’animation et de formation seront organisés sur les territoires, tels que par exemple : Gestion de l’énergie, de l’eau et des déchets dans l’entreprise, Économie circulaire, approvisionnement local Biodiversité Etc… 2- La création et le lancement du CLUB TOURISME DURABLE 64 L’ADT souhaite créer un Club Tourisme Durable 64 afin de : mettre en réseau les acteurs engagés, poursuivre la mobilisation en créant un environnement favorable aux échanges, partager les bonnes pratiques et les expériences dynamiser la communication autour d’une destination engagée dans le développement durable. Les acteurs pourront être labellisés ou non, mais tous seront en démarche de développement durable. FTC Consulting a en charge le lancement du Club aux côtés de l’ADT 64. A terme, l’ambition est de réunir ce club 2 fois par an.   Consultants FTC Consulting : Gilles MUHLACH-CHEN Julie HERAUD Référent Tourisme Durable au sein de l’ADT 64 : Valérie Puiseux (coordonnées ci-dessous) 2.14.0.0 2.14.0.0 2.14.0.0 2.14.0.0 2.14.0.0 2.14.0.0 2.14.0.0 2.14.0.0 2.14.0.0 2.14.0.0 2.14.0.0 2.14.0.0

FTC participe au groupement sur l'étude du recul du trait de côte à Lacanau

Recul du trait de côte à Lacanau

Recul du trait de côte à Lacanau : étude d’actualisation et de faisabilité de la recomposition du littoral Le recul du trait de côte, à Lacanau comme dans toutes les cités côtières, interroge les collectivités. Quel avenir pour Lacanau dans les prochaines décennies ?  2.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.0 Le contexte A ce jour, les récentes tempêtes Domingos et Ciaran de début novembre 2023 n’ont rien arrangé : le trait de côte de Lacanau recule inexorablement. En cause : le changement climatique, la fonte des glaces des pôles. Comme le soulignent les études, en moyenne, ce recul est de 2 mètres par an. Malheureusement, les tempêtes de 2013 et 2014 ont déjà fait reculer le trait de côte de de 25 mètres, soit la première prévision pour 2040 atteinte en 2014… Apparemment, les tempêtes de novembre 2023, Céline, Domingos et Ciaran, n’ont pas eu d’impact fort sur le recul du trait de côte de Lacanau. En effet, les enrochements et digues ont joué leur rôle de protection.  Malgré tout, les nouvelles prévisions font état d’un recul de 165 mètres à l’horizon 2100. Aussi, à un horizon plus proche, celui de 2040 : 65 mètres plus loin à l’intérieur des terres. Bien entendu, tout cela hors tempêtes exceptionnelles qui peuvent faire perdre 20 mètres d’un seul coup. 2.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.0 Des études pour comprendre et anticiper   Les solutions en œuvre De façon à protéger la cité, des protections ont été mises en place, mais il faut les renforcer, encore et toujours. En effet, si l’enrochement et le réensablement restent les plus urgentes et les plus simples à mettre en place rapidement, elles ne semblent pas suffisantes. Ainsi, après le passage des 3 tempêtes de novembre 2023, les blocs de pierre de la digue ont reculé eux de près de 50 mètres : il faut le replacer au plus vite, avant de nouvelles tempêtes hivernales.   Première étude en 2012 Face à ce constat, entre 2012 et 2015, une première étude qui portait sur le déménagement de la partie la plus exposée de Lacanau avait été réalisée. En premier lieu, la conclusion portait sur une solution pharaonique: reconstruire dans les terres les bâtiments de son littoral après les avoir rasés… le coût est énorme : 300 millions d’euros pour détruire les bâtiments et indemniser les habitants. A cela, il faut ajouter la reconstruction de 1.500 logements et celle de 150 commerces.  Depuis, une mise à jour de cette étude porte déjà les coûts aux alentours de 450 millions d’euros : l’augmentation de la valeur des biens en est la principale cause. Alors, comment gérer ces logements et commerces menacés ? En dernier lieu : quel opérateur, quel financement ? 2.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.0 FTC partie prenante de la nouvelle étude en 2023 2.14.0.02.14.0.0 FTC participe à la nouvelle étude de 2023   Notons qu’une nouvelle étude est donc relancée dès cet automne 2023. Nul doute qu’elle intégrera et portera sur la possibilité de relocaliser une partie du bâti le plus exposé de Lacanau. Par conséquent, cette étude regroupe les spécialistes de ces problématiques : En premier lieu, en chef de projet, le cabinet Artélia, groupe international multidisciplinaire. Ses domaines d’activité : conseil, ingénierie et management de projet. Notamment, il intervient dans les secteurs du bâtiment, des infrastructures, de l’eau, de l’industrie et de l’environnement. C’est pourquoi il sera en charge notamment des parties aménagement, foncier,  environnement, mobilités et de la cartographie. Atelier Georges : Urbaniste, paysagiste et architecte, Georges conçoit la transformation écologique de la ville et des territoires. Ainsi pour l’étude de Lacanau, il gèrera les questions d’architecture, d’urbanisme, du paysage et du graphisme. Adaltys : cabinet d’avocats spécialiste en droit des affaires et droit public, il sera notamment en charge de la partie juridique et finances FTC Consulting :  spécialistes du tourisme durable et des questions d’impact environnementaux des changements climatiques sur le tourisme. C’est pourquoi nous nous occuperons de la partie tourisme. Aussi, une partie sur les évaluations immobilières nous est également déléguée, grâce à l’expertise professionnelles d’Hervé Bignon. 2.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.0 Les consultants FTC concernés par cette étude au sein du cabinet FTC Consulting : Gilles MUHLACH-CHENHervé BIGNONDavid BOUCHE2.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.0 En savoir plus sur le Trait de Côte :

le nouveau label environnemental de protection de la biodiversité Biorismo

Le Nouveau Label Biorismo 2024

Les critères du nouveau label Biorismo 2024 ont été validés Régulièrement, les critères du label Biorismo sont revus pour coller au plus près des réalités de nos adhérents – Retour sur cette mise à jour lors du séminaire FTC du 3 octobre 2023  2.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.0 Le contexte Le vivant traverse une crise sans précédent. La dégradation de la biodiversité atteint un rythme élevé et continue de s’accélérer. Les études scientifiques semblent indiquer que l’activité humaine serait à l’origine d’une nouvelle crise d’extinction des espèces. Selon l’Office Français de la Biodiversité (OFB) rien qu’en France, 18 % des espèces ont disparu et 78 % des habitats sont dans un état de conservation défavorable. Au niveau mondial, un million d’espèces sont menacées d’extinction, 75 % de la surface terrestre est altérée de manière significative et 85 % des zones humides ont disparu (https://www.ecologie.gouv.fr/).  C’est pourquoi, afin d’enrayer cette situation, chaque activité humaine se doit de prendre davantage en considération la nécessité de préserver la diversité du vivant, l’homme faisant lui-même partie de cette biodiversité.   COP 15 sur la Biodiversité La 15e conférence des Parties (COP15), la Convention sur la diversité biologique (Convention on Biological Diversity https://www.cbd.int) s’est tenue à Montréal du 7 au 19 décembre 2022, et a abouti à un accord majeur pour la protection de la biodiversité, avec des objectifs clairs et chiffrés. En effet, au cœur des objectifs affichés par la Cop15 on retrouve la remise en question des modèles économiques classiques, le tourisme étant fléché comme une des activités les plus problématiques. Bien sûr, on le sait, le tourisme est largement dépendant de la biodiversité. Si la nature peut se passer des activités touristiques, l’inverse est tout simplement impossible.  C’est donc au secteur du tourisme de s’adapter et de relever un défi … celui d’évoluer dans la voie de la préservation du vivant. Si certaines initiatives individuelles sont menées dans cette optique, une très large majorité des acteurs touristiques méconnaissent la biodiversité.  2.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.0 Le label Biorismo : de l’origine aux nouveaux critères 2024   C’est sur ce triple constat d’une nécessité d’agir en faveur de la biodiversité, des insuffisances actuelles du secteur du tourisme sur ce sujet, mais aussi de l’existence d’un intérêt des acteurs touristiques de se mobiliser, que le cabinet de conseil et de formation FTC Consulting, a initié, sous l’impulsion de la « Stratégie Nationale de la Biodiversité » du Gouvernement français, le programme et le label Biorismo. 2.14.0.02.14.0.0 séminaire FTC à l’hôtel Mercure Poitiers Centre L’Equipe FTC dédiée au label Biorismo De gauche à droite sur la photo ci-dessus: Hervé Bignon, Gilles Muhlach-Chen, Guillaume Béreau, Didier Arino, Julie Héraud, David Bouche.   Label Biorismo : les nouveaux critères 2024 La grille des critères a été revue pendant le séminaire FTC du 3 octobre 2023. L’objectif affiché par Biorismo : être un label qui colle aux réalités du moment, celles vécues par l’ensemble des acteurs touristiques, qu’ils soient privés ou institutionnels. Ainsi, les variables liées à l’identité propre des structures a été décidée : les labels, trop souvent, sont figés et ne s’adaptent pas. En effet, un hôtel urbain n’a pas les mêmes attentes et moyens d’agir sur la biodiversité qu’un hôtel en bord de mer ou à la campagne. De la même façon, une destination touristique possède d’autres leviers d’action, en cohésion avec ses prestataires territoriaux. Et les autres labels environnementaux? La grille de critères de Biorismo prendra en compte l’obtention par l’organisme candidat d’autres labels environnementaux, comme l’Ecolabel Européen, La Clef Verte, ou Green Globe, et inclura également sa politique RSE – 2 dimensions parfaitement complémentaires. 2.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.0 Pour ce second souffle du label Biorismo, une refonte du logo est prévue, le test auprès de nos labellisés et la validation de la nouvelle grille de critères dès janvier 2024. En février 2024 ce sont de nouveaux outils technologiques qui vont accompagner le déploiement du label Biorismo par FTC Consulting.  Pour connaître la grille de critères et adhérer au label Biorismo pour la protection de la Biodiversité, merci de nous contacter par mail ou par téléphone, nous nous ferons un plaisir de vous renseigner : Guillaume : 06.19.05.22.93               guillaume@ftc-consulting.com Gilles : 06.38.42.33.93                       gilles@ftc-consulting.com 2.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.0

see is green est la conférence internationale de Monaco sur le tourisme durable

Conférence Internationale sur l’Hôtellerie Responsable

« The sea is green » FTC a été invité le 22 mars 2023 par Monte-Carlo Société des Bains de Mer pour témoigner des engagements responsables de l’hôtellerie internationale.   La Société des Bains de Mer a organisé une série d’événements intitulés « The Sea Is Green »  dans le cadre de la Monaco Ocean Week, dont notamment une conférence dédiée aux actions de l’hôtellerie de luxe pour les océans. Animée par la journaliste Leila GANDHI, la conférence a accueilli : Guillaume BEREAU, consultant-formateur FTC, spécialisé en hôtellerie durable et auditeur accrédité Green Globe. Pierre FROLLA – recordman de plongée en apnée, directeur de l’Académie Monégasque de la Mer et ambassadeur The Sea Is Green   Estelle ANTOGNELLI, responsable de la cellule RSE à la Direction du Tourisme et des Congrès de Monaco Denis ALLEMAND, directeur du Centre Scientifique de Monaco Anne EVEILLARD, journaliste spécialisée en hôtellerie et créatrice du webzine 1 EpokFormidable  Guillaume BEREAU a partagé les enjeux et des solutions concrètes en RSE pour le tourisme. Les échanges ont également souligné l’évolution de la relation entre le client et l’hôtelier. En effet, face au constat scientifique du bouleversement climatique, comme de l’effondrement de la biodiversité, l’hôtelier ne peut rester inactif, ni cautionner certains produits ou services qui polluent. Il se doit de savoir dire « non » à ses clients, tout en faisant preuve de pédagogie,en proposant des alternatives éthiques et écologiques, voire en incitant ses clients à participer activement à la protection ou la régénération d’un milieu naturel, offrant alors de nouvelles expériences à ses clients.  2.14.0.02.14.0.02.14.0.0 Témoignages des hôteliers monégasques Les hôteliers monégasques de la Société des Bains de Mer ont témoigné de l’installation de panneaux solaires, de la récupération de calories en mer, de la réduction des plastiques, de la revalorisation de mégots ou de savonnettes, d’une gastronomie responsable dont l’achat de poissons issus d’une pêche durable comme de la découverte du milieu marin lors d’uneplongée… Désormais, les codes du luxe changent. Il ne s’agit plus de disposer de tout, tout le temps, mais bien de pouvoir être connecté à la beauté (et à la rareté) du monde. Une certification internationale en tourisme durable est donc un signal positif qui est envoyé aux clients et aux acteurs locaux, c’est un gage de la crédibilité des initiatives prises par lesprestataires et la destination touristique.   Consultants impliqués :   Guillaume Béreau – expert en tourisme responsable Julie Héraud, auditrice Green Globe pour la Société des Bains de Mer de Monaco 2.14.0.02.14.0.02.14.0.0 Missions FTC similaires : Conférence générale ou thématique en lien avec le tourisme durable Formation sur les bonnes pratiques en hôtellerie-restauration Accompagnement vers la labellisation (entreprise ou territoire) Construction d’une démarche RSE sur mesure 2.14.0.02.14.0.0

Consommations énergétiques des Campings de l’Oise

Quelles solutions pour limiter les charges d’exploitations et l’impact environnemental de vos campings? En mars, FTC a animé la conférence « Démarches éco-responsables et gestion de l’énergie : quelles solutions pour limiter les charges d’exploitations et l’impact environnemental de vos campings?« . La filière de l’hôtellerie de plein air et du tourisme en général évoluent positivement sur le département grâce aux acteurs dynamiques que sont les exploitants de campings et l’Agence Oise Tourisme (maître d’ouvrage sur cette mission). La marge de progression y est élevée car la filière HPA représente seulement 6,5% des nuitées de l’Oise. Ce sujet d’actualité « optimisation des consommations énergétiques » est vaste. Outre des solutions techniques de réduction des consommations, ce sujet se doit d’être traité dans une démarche plus globale d’écoresponsabilité, incluant la gestion des énergies (électriques et fossiles) mais également la gestion de l’eau et des déchets.  2.14.0.0 MISSION : Cette conférence à destination des campings du département de l’Oise à pour but de : montrer l’intérêt de la mise en œuvre d’une démarche éco-responsable ; faire prendre conscience qu’une telle démarche aide à réduire les charges d’exploitation. Consultant impliqué : Hervé BIGNON, expert Hôtellerie de Plein Air 2.14.0.02.14.0.0

Certifications Green Globe: FTC accompagne le Club Med

« 100% des Club Med sont et seront certifiés Green Globe«  Depuis plusieurs années, FTC accompagne le Club Med dans ses certifications Green Globe. L’ambition de certifier en tourisme responsable tous les villages Club Med existant a été atteinte en 2021 et les ouvertures récentes le seront prochainement. Ainsi, FTC a pris part à l’inauguration du tout nouveau Club Med de Tignes, pour y animer des ateliers sur l’exploitation écoresponsable des lieux. L’engagement de Club Med sur le label international Green Globe y a été rappelé et détaillé. Les équipes FTC accompagnent Club Med dans sa démarche durable depuis plus de 12 ans, et poursuivent leurs missions de terrain pour favoriser le déploiement des meilleures pratiques environnementales, sociales, culturelles et de management chez le leader mondial du village de vacances tout compris.   Depuis 40 ans, La Fondation Club Med s’engage pour la solidarité, dans les pays accueillant ses établissements. En 2005, une direction du développement durable est créée pour relancer ces initiatives et structurer progressivement une dynamique d’amélioration continue sur les enjeux environnementaux et sociétaux à l’échelle du groupe.Après plusieurs essais, la certification Green Globe est retenue en 2010 pour accélérer et reconnaitre les bonnes pratiques mises en œuvre dans les villages Club Med. Dès cette date FTC accompagne le groupe sur ces efforts, tant en France que sur l’international. De la réduction des consommations d’eau ou d’énergies, à la suppression des plastiques jetables ; de la lutte contre le gaspillage alimentaire ou les pollutions, à la mise en valeur du patrimoine locale ; du renforcement des achats écoresponsables, à l’amplification du tri des déchets… FTC suit, évalue et challenge les équipes du Club Med. 2.14.0.0 2.14.0.0 2.14.0.0 2.14.0.0 2.14.0.0 2.14.0.0 Le dernier village Club Med à avoir ouvert est celui de Tignes Val Claret, destination Montagne. À cette occasion, une journée inaugurale a eu lieu le 2 décembre. Journée pendant laquelle la démarche développement durable du groupe a pu être mise en avant, par le biais de différents ateliers, dont un que nous avons eu la chance de co-animer avec Marie GAUDIN – Responsable RSE & Destination pour les villages Europe et Afrique. Ce fut l’occasion de parler de la démarche responsable du Groupe, avec le déploiement et l’obtention de la certificat Green Globe sur l’ensemble des villages éligibles, de leur action Bye-Bye Plastic, des partenariats en place avec des acteurs environnementaux (comme les parcs nationaux et régionaux par exemple), de l’évolution des constructions (qui pour le village de Tignes est certifié BREEAM excellent, grâce notamment à un parc de panneaux photovoltaïques installés sur les façades ou encore à une très bonne isolation thermique). Mais aussi de l’avenir du Tourisme en Montagne, du rôle en matière d’exemplarité et de la nécessaire capacité d’adaptation dont les acteurs du tourisme doivent et devront faire preuve aujourd’hui et pour les années à venir. Lorsque FTC accompagne le Club Med dans ses certifications Green Globe, c’est la rencontre entre 2 entreprises engagées qui se met en place. Consultants impliqués : Julie HERAUD Guillaume BÉREAU Moez KACEM, certification Afrique du Nord Philippe-Jean ARNOU, certification Océan Indien Antoine CHAUVEAU, certification Caraïbes et continent américain Fiches produits associées : Accompagnement vers la certification Green Globe Audit de validation de sa certification Green Globe 2.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.0

ECORISMO : solutions en faveur du développement durable pour les destinations et entreprises du tourisme

ECORISMO ECORISMO : Un bouquet de solutions en faveur du développement durable pour les destinations et entreprises du tourisme   Les objectifs FTC a créé en 2005 Ecorismo. En 2014, le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie reconnait le programme ECORISMO pour la biodiversité comme composante de la stratégie nationale pour la biodiversité. Les 2 objectifs généraux de FTC en 2005 sont les suivants :  – fournir les conditions -et créer des outils en adéquation – visant à l’évolution durable des pratiques environnementales et sociétales dans les métiers de l’hôtellerie, du camping, de la restauration, des collectivités et du tourisme. – proposer des solutions concrètes et pratiques aux professionnels du tourisme et les accompagner dans leur mise en œuvre Les solutions Le programme Ecorismo propose une large palette de solutions : – Les Salons : rencontres de fournisseurs, prestataires de services … – L’Académie : modules de formations sur le développement durable – Les Forums : rassemblements entre professionnels (tables rondes, ateliers…) – Les Clubs : réunissent des professionnels qui échangent sur leur bonne pratique – Les Lauriers : récompensent les initiatives positives et innovantes – Le Label : une reconnaissance des éco-produits et éco-services des fournisseurs – Les Dîners : des repas préparés selon les principes du développement durable 2.14.0.02.14.0.02.14.0.0 Les forums-salons : Au total depuis 2015, les forums-salons FTC Ecorismo ont réuni plus de … 8 545 visiteurs professionnels 243 exposants 152 conférences, tables-rondes, ateliers et témoignages… 57 personnalités nationales réunies 63 articles de presse nationale, émissions de TV, de radio, etc Article de www.voyageons-autrement sur la 15e édition du salon Ecorismo dédiée à  l’environnement et au développement durable pour le tourisme 2.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.0 L’Académie Ecorismo – FTC T&A Pour former les professionnels du tourisme à l’ensemble des enjeux et aspects du développement durable, l’Académie ECORISMO propose des stages de formation professionnelle : – Niveaux découverte ou perfectionnement – Inter ou intra-entreprise Objectifs : Permettre aux professionnels d’acquérir en peu de temps les connaissances, méthodes et solutions pour mener et améliorer leur démarche RSE Exemples : « Environnement : pourquoi et comment lancer une démarche ? » « Savoir choisir son label » « Solidarité et lutte contre les discriminations dans l’hôtellerie » « Comment réduire ses factures d’eau et d’énergie », etc. En savoir plus sur nos formations ici 2.14.0.02.14.0.02.14.0.02.14.0.0 Le label ECORISMO Le label Ecorismo a pour vocation de distinguer et de valoriser une sélection de fournisseurs offrant des produits ou des services agissant en faveur du  développement durable et adaptés aux secteurs du tourisme et de l’hôtellerie. Le Label ECORISMO apporte à une offre de produits ou de services la reconnaissance d’un engagement environnemental pour fournir aux acteurs professionnels du tourisme des solutions contribuant au respect de l’environnement, à la prévention des risques professionnels, à l’amélioration des conditions de travail, ou à une meilleure accessibilité aux personnes en situation de handicap. Le Label ECORISMO est reconnu par l’OMT (Organisation Mondiale du Tourisme) En 2015, face à la demande des professionnels, le label BIORISMO est créé. Il a vocation à valoriser et promouvoir les efforts des entreprises ou collectivités en faveur de la biodiversité dans le tourisme. 2.14.0.02.14.0.0 Plus d’informations ? Demandez à nos experts consultants tous formés au tourisme durable et responsable. 2.14.0.0

FTC réalise une étude structurant le tourisme durable et responsable en Martinique

FTC participe à l’écotourisme durable de Martinique

Etude pour l’écotourisme durable de Martinique FTC a participé au lancement de cette étude, en réunissant les professionnels du tourisme de Martinique lors d’un séminaire. Nous avons été chaleureusement accueillis au sein de l’habitation Belfort. Dans ce lieu magnifique, nous avons animé des ateliers dédiés à la définition d’un tourisme responsable par et pour les acteurs martiniquais. Cette première étape sera suivie par l’état des lieux de l’offre, l’analyse de la concurrence caribéenne, une enquête auprès des clientèles, puis la construction d’une stratégie concertée et de son plan d’actions opérationnel. Au cœur des petites Antilles, « l’île aux fleurs » est riche d’une biodiversité exceptionnelle à l’échelle mondiale. Mais aussi, ne l’oublions pas, d’une culture et d’un art de vivre généreux. La Martinique a obtenu l’inscription de la « Yole de Martinique » au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO. Aussi, le Titre Mondial Réserve de Biosphère lui a été attribué par le Programme Homme et Biosphère de l’UNESCO. Cette année, elle vise l’inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO des volcans et forêts de la Montagne Pelée et des Pitons du Nord de Martinique. Mais en parallèle, l’activité touristique de l’île est en pleine mutation, les clientèles délaissant les grands complexes balnéaires, recherchant une consommation plus responsable et des produits locaux, la découverte d’expériences authentiques. Ainsi, le Comité Martiniquais du Tourisme souhaite structurer cette filière de l’écotourisme et renforcer le tourisme durable sur l’île. FTC participe avec Protourisme et Qualistat à la réalisation de cette étude structurante sur le tourisme responsable de Martinique. L’expertise de notre équipe, tant sur l’écotourisme que sur les démarches de tourisme responsable, auprès des acteurs privés et publics, mais également sur la construction de stratégies de développement touristiques durables, est mise à profit dans le contexte martiniquais. En effet, il ne s’agit pas uniquement d’accélérer la transition écologique des établissements et infrastructures touristiques, mais aussi de positionner la Martinique sur la carte mondiale du tourisme Nature. Il s’agit donc de promouvoir une nouvelle forme de tourisme dont les martiniquais seront auteurs, acteurs et bénéficiaires. Ainsi la mobilisation, la concertation, l’appropriation et l’implication seront au cœur de la gouvernance de ce tourisme d’avenir. La première étape de cette belle dynamique a été lancée les 19 et 20 octobre 2022, dans Les Jardins de Belfort au Lamentin. Consultants impliqués : Guillaume BÉREAU Gilles MUHLACH-CHEN Fiches produits associées : Stratégie de développement touristique durable

FTC accompagne la ville de Strasbourg

Tourisme: FTC accompagne l’Eurométropole de Strasbourg

FTC accompagne l’Eurométropole et la Ville de Strasbourg dansla réorganisation de la gouvernance touristique, autour de la constitution d’un nouvel Office du Tourisme et des Congrès de Strasbourg et sa Région Depuis plus d’un an, Gilles MUHLACH-CHEN – Chef de projet pour FTC, accompagne la ville de Strasbourg et l’Eurométropole dans la réorganisation de sa gouvernance touristique. Sur cette mission, il travaille en partenariat avec le cabinet d’avocats Landot et associés (mandataire, aspects juridiques) et FCL Gérer la Cité (aspects financiers et budgétaires). C’est ainsi que deux objectifs sont définis en début de mission : – Objectif 1 : la fusion de l’OTSR de Strasbourg et du Convention Bureau,  sur les nouvelles missions et les orientations stratégiques. Notamment, parmi ces derniers, le développement durable et le tourisme responsable. – Objectif 2 : définir les modalités de gouvernance et le statut juridique de la nouvelle structure. En effet, la réorganisation de la gouvernance touristique, avec un nouvel Office de Tourisme et des Congrès, est un enjeu prioritaire. FTC a le plaisir d’intervenir et accompagner l’Eurométropole dans cette mission.   Deux organismes touristiques phares Afin de valoriser son offre riche et diversifiée, l’Eurométropole de Strasbourg peut compter sur deux organismes touristiques phares : L’Office de Tourisme de Strasbourg et sa Région (OTSR) Le Strasbourg Convention Bureau (SCB) Le fonctionnement est assuré par l’Eurométropole depuis le 1er janvier 2021 Les deux organismes sont en statut associatif – droit local   ENJEUX : Clarifier un projet de territoire en s’appuyant sur une marque. L’Eurométropole de Strasbourg porte la compétence et assume le financement. Ainsi, elle doit exercer pleinement ses prérogatives, mais pas seule. En effet, elle sera en lien avec la ville de Strasbourg, les socio-professionnels et l’ensemble des partenaires concernés. Pour cela, le regroupement de missions larges au sein d’un Office de Tourisme, des Congrès et du Commerce est en cours de finalisation. La structuration d’une nouvelle gouvernance facilitera la mise en œuvre d’une stratégie globale. cette dernière qui tend vers un tourisme responsable, qui intègre développement durable, aspect inclusif et social et lien avec les habitants – dont tourisme local. C’est pourquoi la constitution d’une SCIC (Société Coopérative d’Intérêt Collectif) est en cours, avec une mise en place opérationnelle à l’horizon premier trimestre 2023. Et ensuite ? L’année 2023 sera pour l’Office de Tourisme et des Congrès de Strasbourg et sa Région une année de transition. Ainsi, FTC va accompagner l’Eurométropole et les équipes de la nouvelle structure pour la mise en œuvre de cette nouvelle gouvernance et sur les nouvelles orientations à structurer et à faire vivre.

×